DERRIERE L’ATTENTE DU BRUIT DE L’EAU


DERRIERE L’ATTENTE DU BRUIT DE L’EAU

Ces pierres alignées entre la course de la truite et l’attente de la libellule se racontent des choses après que le gué soit passé

Sans mots de propagande, derrière l’oreille quand le cou se tait

L’aube tourne

le bief est patient

On ne refait rien, on continue à promener la baguette et le sourcier à l’amble

Lève ta planche et sors les boeufs par le carreau du marais à la corne du paludier l’herbe se mimétise.

Niala-Loisobleu – 15 Juin 2022