1er Octobre à 17h55


1er Octobre à 17h55

Le chemin des toiles n’a jamais conté pour moi autre chose que le tant. Combien d’étoiles ? demande un astronome lambda.

Les armoires rient. L’agenda plus terre-à-terre répond comme le canon, un certain temps.

Le soleil fut tellement seul dans l’atelier qu’il porta au fond et à sec dans l’humide inspiration.

Des fleurs, une demande en mariage et la main si chaude qu’un sanglier se permit de traverser La Chaume et d’entrer faire un tour dans mon jardin avant de repartir.

Drôle d’époque

L’homme rétrécit et le cochon à cornes augmente…

Niala-Loisobleu – 1er Octobre 2022

LE VILLAGE MARIN


NIALA – Collection de l’artiste

LE VILLAGE MARIN

Des feuilles qui quittent la route

les pinèdes demeurent seules à bord du chas de l’aiguille

A la pointe de l’embrun ton sel forme le lendemain

sous l’automne je te trouve à la main

Au moins toi

tu es herbue comme dans mon idée du jardin…

Niala-Loisobleu – 30 Septembre 2022

EFFET BOEUF


EFFET BOEUF

Les prés de St-Germain

cavent sans vain

l’adolescence de mon enfance

où tes seins pointaient au déroulé du sax et de la trompette

Rien de lait dans le bidon

et tes cuisses en l’air au be-hop

bandaient mon arc au ciel comme l’âne devant le violet d’un chardon

Qu’un’ trombone passe dans ma tête en cet instant précis montre combien tout va mieux quand ça coulisse

La vie sans amour est l’avant-goût funèbre d’un aujourd’hui à pas laisser entrer foutre en l’air le bon fonctionnement de la nature

Vivre en corps ça par derrière me donne envie de brouter

Que l’herbe revienne sacré bon d’yeux…

Niala-Loisobleu – 29 Septembre 2022

Le secret de l’Initié par Lucian Blaga


Le secret de l’initié (Taina initiatului, 1924)

Dernier jour. Homme, c’est vrai :
De tout ce qui a été,
Rien n’a changé.
En haut, tourne le même ciel,
En bas, s’étend la même terre.
Mais un chant a surgi, au large,
Profond et mystérieux, au large.
On dirait que, dans les profondeurs, les cercueils
Ont cédé et que s’en sont envolés
Vers le ciel d’innombrables alouettes.
Homme, le jour du jugement
Est pareil à tout autre jour.
Fais plier tes genoux,
Tords-toi les mains,
Ouvre les yeux, étonne-toi.
Homme, je t’en dirais bien davantage,
Mais c’est en vain…
D’ailleurs, des étoiles se lèvent
Et me font signe de me taire.
Et me font signe de me taire.

Lucian Blaga

En Quête


En Quête

Truffe à la suite de l’idée à trouver, la toile tisse

Manque d’espace vert

Au garde-meubles une jardinière se tient peut-être

Qui sait ?

J’ai faim d’herbe avant que le sol se couvre de feuilles.

Niala-Loisobleu – 28 Septembre 2022

Atelier de Niala