CHATIERE AUTOMNALE


PIERRE BONNARD

CHATIERE AUTOMNALE

Par la percée d’un été qui reste de brûlures en tête, l’automne va rentrer s’étirer

multiples coussins d’or et de roux

miaulent entre mes jambes

Un brâme s’avance

le fourré porte son élan en duo pour écarter la meute

Du Marais les enragées du féminisme plaquent leurs seins à la viole

Le loup s’accroche à l’échelle de corde de la nouvelle lune…

Niala-Loisobleu – 23 Septembre 2022

VOUS NE SAUREZ JAMAIS


Marguerite Yourcenar

VOUS NE SAUREZ JAMAIS

Vous ne saurez jamais que votre âme voyage
Comme au fond de mon cœur un doux cœur adopté ;
Et que rien, ni le temps, d’autres amours, ni l’âge,
N’empêcheront jamais que vous ayez été.
Que la beauté du monde a pris votre visage,
Vit de votre douceur, luit de votre clarté,
Et que ce lac pensif au fond du paysage
Me redit seulement votre sérénité.
Vous ne saurez jamais que j’emporte votre âme
Comme une lampe d’or qui m’éclaire en marchant ;
Qu’un peu de votre voix a passé dans mon chant.
Doux flambeau, vos rayons, doux brasier, votre flamme,
M’instruisent des sentiers que vous avez suivis,
Et vous vivez un peu puisque je vous survis.

Marguerite Yourcenar