MATIN BONJOUR


MATIN BONJOUR

Ecarter un peu plus les planches des lames du volet

Sans que l’hameçon cherche à tromper le poisson

La clarté des mots privilégiée, l’horizon dessine la voile

Mouvement vertical des doigts glissés sous le drap

Un silence pas encore foulé

Mouvement de l’aire en marche

La feuille au sol tient la couche amoureuse d’un voeu anémone.

Niala-Loisobleu – 24 Octobre 2021