LA QUÊTE DE LA BEAUTÉ ET DE LA PURETÉ PAR GUY RANCOURT


LA QUÊTE DE LA BEAUTÉ ET DE LA PURETÉ PAR GUY RANCOURT

Il m’arrive souvent de penser
que seuls la musique, la poésie et l’art
pourront transformer le monde en quête de Beauté et de Pureté.

Esseulé
je me promène
près du lac…

Que vois-je ?
Un cygne pareil à celui
qui se parade dans l’une des toiles de Lucille.

Pourtant mes pas vadrouillent
les sentiers fleuris des jardins de Keukenhof…
Égaré sur cette planète
à me creuser les méninges,
à chercher en vain un réel sens à cette vie
qui a ni queue ni tête…

Soudain m’est apparu
dans toute sa blancheur et quiétude
ce grand cygne
me sifflant ce message :
« Poète, cesse de chercher ,
ta quête est terminée !
Tu es né pour semer
à pleines poignées
espérance et beauté,
rêve et bonté,
joie et amour. »

J’ai longuement observé
sa grâce et sa majesté
dans le moindre de ses mouvements.
Oui, la Beauté et la Pureté
peuvent encore exister sur cette planète
si mal-en-point.

Guy Rancourt

TES DENTS


TES DENTS

facebook sharing button
twitter sharing button

Tes dents d’ivoire
Instrument de plaisirs ou de torture ?
Simple parure ou ultime promesse ?
Offrande ou souffrance ?
Gyrophare de tous les sourires ?
Bouclier de tous les assauts ?

Tes dents gourmandes
Qui croquent tout dans l’assiette
Du filet de flétan à la darne de saumon
Du T-Bone de bison à la bavette d’orignal
Du coq au vin au civet de lièvre
Du chateaubriand aux cuisses de grenouille

Tes dents acérées
De louve, de tigresse, de lionne
Prêtes pour l’attaque ou la défense
De tes terres sacrées
De ton territoire de chasse
De ta progéniture et de ton intimité

Tes dents voraces
Mordillent mes chairs nues
Mes fesses dodues
Mes cuisses velues
Mes orteils menus
Mon engin et mon obus

Tes dents cachées
Derrière des lèvres pulpeuses
Derrière la barrière de baisers
Derrière une bouche vermeille
Derrière un visage songeur
Derrière un masque de grand bal

Tes dents polies
Si souvent avec moult dentifrices
Pepsodent ou Crest ?
Colgate ou Close-Up ?
Aquafresh ou Fluocaril ?
Elmex ou Sensodyne ?

Tes dents éclatantes
Menace et paravent à mes coups de gueule
Portail et auvent à mes baisers fouisseurs
Étendard et fleuron de ton visage d’ange
En quête de conquête et de séduction
En quête de capture et de trophée

Tes dents blanches
Torturent mon esprit
Troublent ma paix intérieure
Trahissent mes faiblesses
Narguent mes hésitations
Se moquent de ma timidité

Tes dents ouvertes
Dans un éclat de rire démoniaque
Me lancent à la figure
Cette phrase troublante
Choquante
Dévastatrice :
« Mon cher, avez-vous une dent contre moi ? »
Devant pareil affront
Telles bravade et insulte
Pas étonnant que j’aie pris
Le mors aux dents !

Guy Rancourt