De ces fleurs


De ces fleurs

La nuit après s’être blottie au. Centre

Trouve la percée par où sortir la tête

Le rose de l’œil du coeur sourit loin des maux du liseron

Ta bretelle en glissant déverse au sein du jardin des chants d’oiseaux

Le cheval est calme entre tes jambes débottées d’éperons

Cette pluie lave….

Niala-Loisobleu – 17 Février 2023

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.