La chevauchée bleue


La chevauchée bleue

Les oreilles embrochées dans l’indifférence au tympan se taille la pierre

Le ciel change de partenaires

Foin des aquarelles d’une supercherie orgueilleuse qui méprise de reconnaître

Le sel a pompé la fadeur de l’imposture

Sur la tombe la vie tend ses bras au baiser de l’oiseau.

Niala-Loisobleu – 24 Janvier 2023

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.