Du Noeud


Du NOeud

Sur l’étagère tout ce qui reste est un endroit du caniveau de la déviation empruntée

Les forces de l’ordre garderont leurs mercenaires

Je rentre dans mon lavoir avec le cheval et le chien

Il y’a aurait des abeilles montant la garde la où on trouverait des marguerites à l’orée de champs de lin

Et des loutres joueuses dédaignant les lieux nouant les vipères

En joignant les bouts des échelles de cordes je peux m’accrocher à ce qui s’en balance

Qu’importe l’absence de visiteurs

S’ils sont porteurs du dernier mutant, j’ai reçu avant-hier mon 5ème vaccin.

Niala-Loisobleu – 18 Janvier 2023

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.