TRANSFORMATION DE L’ESSAI


TRANSFORMATION DE L’ESSAI

Du temps qui lasse

sans que les chaussures tiennent aux pieds

j’ai trop fatigué des jambes à courir vers un soleil qui rappelle en tous points l’Arlésienne

Alors sans rien vendre de mon âme

j’ai troqué mon genre pour celui de macareux

Il peut pleuvoir

la réserve de sel qui est sous mes yeux me tiendra bien plus loin que ce soir

j’aperçois déjà Rossinante qui m’attend au coin d’un moulin.

Niala-Loisobleu.

16 Janvier 2023

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.