MAINTENANT EN ALLANT DEMAIN


MAINTENANT

EN

ALLANT DEMAIN

Sans compter les cailloux posés sur le chemin

qui des pas perdus

genre hall de gare de sale attente

j’ai tenu parole en prononçant mes mots-peints

A travers la vitre un vallonné précisé par les vagues

s’est ouvert au soc du sillage

Puis de l’eau en son point où les animaux viennent boire et tremper

le mammifère de tiroir qui s’ouvre

et montre comme ça balance à Paris dans mon émoi

Les Puces, la Samaritaine et le couple qui se prive pas de se faire plaisir sous le Pont-Mirabeau, des bateaux sans les mouches, j’approche de mon tricycle prêt à enfourcher la Gare d’Orsay pour un aller aux Tuileries

Pont-Royal

Je m’écarte

et suis à l’entrée de mon évasion onirique où rien ne se rase pour demeurer poilu

la rousse heur se pointe comme un col Claudine

dans une des libertés prises par Colette

C’est sûr que je viendrais l’achever demain celui-là comme j’en commence toujours un autre.

Niala-Loisobleu.

27 Décembre 2022

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.