Par le lé renversé


Par le lé renversé

Dans l’épine dorsale: des peupliers

Au bord du canal: je regimbe

A l’étape: un cheval blanc pour ô tel

Ravaillac embusqué

Le carton de bois sur la table diagonale

pendant qu’à l’infini agonisent les Landes sans la résine

dans les peaux de térébenthine comme gemme

Compostel disparaît dans le grand frisson du liège.

Niala-Loisobleu.

20 Décembre 2022

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.