RETROUVE-MOI L’ÂGE D’Y ALLER


RETROUVE-MOI L’ÂGE D’Y ALLER

Il pleut sur la mer

mes caniveaux débordent

que j’en dépasse les conventions de l’âge

Malher

m’absorbe jusqu’aux pores

d’un désir d’escale…

Niala-Loisobleu.

16 Décembre 2022

 Mahler – Catherine Ringer

C’est ton visage
Et puis tes mains
Et puis ton torse
Sur le miens

Doucement

Dans mon dos
Tu viens
Et tu me tiens

Tu me calmes
A trop de pleurs de larmes
Et je te sens serein
Quand je sèche mes mains

Ta chère a disparu
Bien que mon âme l’ait retenue
Bien que mon âme ait ton parfum
Et tu me tiens

Si tu n’étais pas mort
Je serais avec toi
On marcherait dehors
Et puis on rentrerait

Si tu étais vivant
On serait bien ensemble
On irait de l’avant
C’est beau comme on s’aimerait

Au fond de moi
Oui, c’est bien toi
Encore toi
Qui me fait rire

Là ! Ton regard
Est dans mes yeux
Oui c’est ta flamme
Et je suis deux

2 réflexions sur “RETROUVE-MOI L’ÂGE D’Y ALLER

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.