DANS LA PLUIE


DANS LA PLUIE

Malgré tout le mal que je pense

je la regarde tomber du fond des yeux

Je t’aime humide assez pour refuser la sécheresse

et avoir faim d’estuaire de pré salé

émoi frisons d’herbe

du marais

quand la barrière est tout verte

et que la coque se lève du platin pour prendre la mer

en arrangement avec la lune rêvant de connaître le soleil.

Niala-Loisobleu.

15 Décembre 2022

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.