MOSAÏQUE APPAREILLAGE


MOSAÏQUE APPAREILLAGE

Souffle des jours portant sur l’autre rivage

baie méditerranéenne

bord de la voûte étoilée

La trompette débouchée

se redresse au contact des peaux nues

léchées par les mèches rousses du feu sur la plage

ondulant des hanches

Les palmiers tiennent les dates d’un long tant d’attente au largage

coupes de cuivre

fruits exotiques de seins lourds

tapis d’o riant

coussins portant les corps à la broche du méchoui.

Niala-Loisobleu – 18 Novembre 2022

Cailloux du Chemin


Cailloux du Chemin

Echappée des coulées de boue la Muse marque l’essence ciel

Grindel

m’a initié à ce fondamental voyage

Musique de différents pays qui flotte en jardin

des senteurs velues mexicaines aux rondeurs normandes protégées par les falaises

Dans les embruns du rose des lèvres lippues s’hissant au-dessus des palisses pour se joindre à l’écume

Sous l’oreille la cerise va-et-vient contre l’arbre au creux de l’aisselle

Exotique effigie de la mémoire-vive

que le temps aussi cruel qu’il puisse être n’avale pas.

Niala-Loisobleu.

18 Novembre 2022