DE TOUT ET DE RIEN


DE TOUT ET DE RIEN

Qui me dira le passage qu’il reste, la fenêtre en tremble de froid à ne pas savoir

à part le bruit des missiles et la vue des maisons percées

les rues cherchent où abriter la sortie

L’eau aura-t-elle suffisamment de sel pour nous porter ?

Ô violoncelle je t’en supplie cherche en toi de quoi nous libérer des cordes aphones…

Niala-Loisobleu – 5 Novembre 2022

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.