VIVRE ENCORE – MICHELINE RAMETTE – JULES SUPERVIELLE/JEAN VASCA


VIVRE ENCORE

MICHELINE RAMETTE

JULES SUPERVIELLE/JEAN VASCA

Ce qu’il faut de nuit
Au-dessus des arbres,
Ce qu’il faut de fruits
Aux tables de marbre,
Ce qu’il faut d’obscur
Pour que le sang batte,
Ce qu’il faut de pur
Au coeur écarlate,
Ce qu’il faut de jour
Sur la page blanche,
Ce qu’il faut d’amour
Au fond du silence.
Et l’âme sans gloire
Qui demande à boire,
Le fil de nos jours
Chaque jour plus mince,
Et le coeur plus sourd
Les ans qui le pincent.
Nul n’entend que nous
La poulie qui grince,
Le seau est si lourd.

Jules Supervielle

« FUGUE LUNAIRE » – NIALA 2022 – ACRYLIQUE S/CONTRECOLLE – ENCADRE S/VERRE 40X50


« FUGUE LUNAIRE »

NIALA 2022

ACRYLIQUE S/CONTRECOLLE ENCADRE S/VERRE 40X50

Ballade entre les pierres debout

et les pierres couchées

j’ai ta main qui me sert Papa

tu sais les quais de la Cité où tu m’as amarré

je m’y mouche le né

Du soleil pour Toussaint

c’est topless

Attends-moi au pied de l’échelle

je te rejoins…

Niala-Loisobleu.

1er Novembre 2022

LES PIERRES DE PLUIE PASSENT


LES PIERRES DE PLUIE PASSENT

Le temps court sans ralentir, il va si vite qu’il laisse tomber bien des choses dans sa course

Je ne crois pas aux vertus du footing, pour voir il faut s’arrêter face à la chose

D’ailleurs à ton sujet, le temps d’aller d’un endroit à l’autre de toi, me demande du tant et je ne suis pas lent

Sur les tombes on dense en ce jour

Les pensées post-mortem peuvent mentir comme les visions vivantes

j’irai peindre que ce qui n’existe en moi comme un monde pas dépossédé sans avoir au préalable croisé les mains dans la traversée du tunnel

S’il pleut, les pierres nageront sans bouées.

Niala-Loisobleu – 1er Novembre 2022