Le creux du fauteuil


Le creux du fauteuil

Du tant qu’il a fallu au sel pour creuser le rocher

les jours ramènent à l’assise cet amour encré aux vagues

Là où le bas s’arrête au haut des jambes la peau élargit l’estuaire

Pré salé du mont

Le cheval remonte l’algue en chariots pour l’épandre entre tien émoi…

Niala-Loisobleu – 30 Octobre 2022

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.