La Mousse Pousse au Nord


NIALA

La Mousse Pousse au Nord

Je foule la forêt à travers les feuilles

la clairière tu te souviens ?

Les pierres dressées et la baie au bout de l’allée

Tu me dis

Oui la vielle maison

J’ai baissé les peaux-pierre, les volets s’écaillaient

J’écarte la frange

monte à l’aisselle

meunier tu dors

Tendant la main tu agîtes ton foulard

du bruit sort de la charpente

la vapeur reprend la correspondance

et dérouille les rails jusqu’en gare

Chênaie qu’un au revoir

tant de glands pointent au sol

que l’oiseau ramasse le message et la bouteille vide

tu la remplis des rides de tes mains

Je la bouche de mon dos flotté venu s’échouer sur la plage

Le sable s’ouvre

les petites tortues regagnent la mer

Emoi

je trempe mon pinceau dans leur sillage

le jour qui lève contient à lui seul toute la vie

Niala-Loisobleu.

6 Octobre 2022

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.