AUTOMNE


NIALA

AUTOMNE

Contre la pointe où le phare balaye

une rousseur chaude comme un ventre que l’estuaire ouvre

dépouille les hésitations de l’arbre

La terre va pourrir pour se refaire neuve d’ici là

Gros champignons comestibles, tes seins ont percé la mousse de l’ampliforme

Plus vrais de l’aréole à l’aisselle, ils tombent au creux de mes mains, pommes d’à pis.

Niala-Loisobleu – 23 Septembre 2022

6 réflexions sur “AUTOMNE

  1. Enchantée ! Le vôtre est un chef-d’œuvre d’harmonie, parmi ces couleurs il y a des histoires, des corps, des yeux, un tourbillon de joie qui traverse le village, chaque détail console les yeux qui dansent entre les visions de Soutine et les couleurs de Matisse. Mais c’est ton âme qui est représentée si spontanée et ludique comme on le raconte à travers les vers qui accompagnent la peinture
    Tu mérites beaucoup d’applaudissements, c’est ton heure de gloire

    Aimé par 1 personne

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.