DU SURSAUT DE LA CAMPAGNE


DU SURSAUT DE LA CAMPAGNE

Restent assez de lauriers pas coupés pour renaître le cou vers

Le froid garde mieux que les grosses chaleurs qui sont étrangères aux choses du coeur

Léo en ouvrant le sien à la source a tenu l’herbe haute et touffue, grasse de vapeurs

Alpage vivifiant pour la transhumance loin des sécheresses

Fêtons-là sans puritanisme

Le beau ça ne s’habille pas d’hypocrisie, ça se montre humide, fausse-chasteté rangée dans le tiroir à culottes

Gustave, artiste jusqu’à l’os en a tiré l’origine sans raser la moelle arboricole, grâce lui soit rendue

J’y bois et trinque avec Léo.

Niala-Loisobleu – 22 Septembre 2022

2 réflexions sur “DU SURSAUT DE LA CAMPAGNE

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.