L’EPAULE


L’ÉPAULE

Socle d’orientation qui mène chaque sein à la bouche,sorte de gargouille gothique de la cathédrale féminine je laisse ma barbe s’y poncer

Il a plu durant la nuit du gouvernail de l’une pour accoster dans l’estuaire

Le roulis horizontal se dresse sur ses jambes et tu m’empoignes hissée sur ta quille à pleine bouche.

Niala-Loisobleu – 2 Septembre 2022

Je

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.