Échos du cheval


Échos du cheval

Trop de nuisances font ruer le cheval qui demande un nouveau né comme symbole de pâturage

Du sein de la femme originelle la petite bouche reconnaît la fontaine

Les maisons prennent le chant des oiseaux dans les bras des oliviers au grand large

Ce soleil là luit d’amour du sensuel éclat de la nature équilibrée. Dans l’ouverture des cuisses du fleuve le nouveau tableau se donne sans feindre au besoin d’aimer en multipliant son fruit dans son concept vertueux.

Niala-Loisobleu – 31 Août 2022

2 réflexions sur “Échos du cheval

  1. Il n’y a pas de beauté plus pure que la nature dans son cours naturel et instinctif , pour tout ce qui est existence à l’état libre, ce parfum sauvage de l’origine qui ne force pas à être différent de ce que l’on est… tout le reste est une apparence artificielle, un masque qui nous massifie et étouffe souvent l’âme

    Aimé par 1 personne

    • Garder son accent de base, le ton que nos mains ont en connaissance du code de civilité qui n’interfère pas sur la manière d’étreindre et n’interdit pas à la langue de traduire physiquement
      Le fond de la faire sans sortir du sujet voilà la nature intrinsèque de l’âme

      Aimé par 1 personne

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.