COMME LA MER PAR HENRI MICHAUX


COMME LA MER PAR HENRI MICHAUX

Souvent il arrive que je me jette en avant comme la mer sur la plage.
Mais je ne sais encore que faire.
Je me jette en avant, je reviens en arrière, je me jette à nouveau en avant.

Mon élan qui grandit va bientôt trouver forme.
Il le faut.
L’amplitude du mouvement me fait haleter (non des poumons, mais d’une respiration uniquement psychique).

Sera-ce un meurtre?
Sera-ce une onde miséricordieuse sur le
Monde?
On ne sait pas encore.
Mais c’est imminent.

J’attends, oppressé, le déferlement de la vague préparatoire.

Voilà le moment arrivé…

Ça été l’onde de joie, cette fois, l’étalement de bienveillance.

Henri Michaux

Une réflexion sur “COMME LA MER PAR HENRI MICHAUX

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.