AUX PERCEES DES NUITS


AUX PERCEES DES NUITS

Liaison continue avec l’île , ce point que les cartes méconnaissent où je me rends, voile levé sur les cornes de brume, en suivant la trace que mon coeur a incisé dans les pierres à la base du courant. De temps à autre un remora posté au carrefour montre le chemin à suivre. Toujours à la verticale d’une nuit de noces, il marie la veille au lendemain dans un épisode pris au passage des stimuli du courant marin. Comme si dans le paradoxe du rail d’Ouessant il y avait une voie secondaire pour la navigation à rames. Le phare de soleil à la pointe du corail en germe rougeoie l’amadou qu’il garde en longue mèche près des allumettes d’une inspiration laissée libre de son choix. Les mots ne remplaceront jamais le long silence des cris.. Comme le citron joint à la menthe du mojito a le pas de la rumba comme un vrai va-et-vient du ventre du couple d’amants greffé à la liane balance de son élan.

Niala-Loisobleu.

22 Août 2022

Une réflexion sur “AUX PERCEES DES NUITS

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.