LES PIERRES CHAUDES


PABLO PICASSO

LES PIERRES CHAUDES

Sous le linteau d’un ciel sans pardon, impitoyable, la porte grince déjà avant midi

femme ouverte donne-toi à boire

aux seins de ta fente

Je suis tapi dans l’ultime fraîcheur d’une forêt plus vierge qu’une pucelle d’histoire sainte

Sur le granit où l’embrun de son ongle découpe, passe la fermeture éclair du bain pulmonaire

Qu’un signe échappé des bretelles franchisse ne serait-ce que d’un poil du long de l’aine au plus loin du tunnel et agite son fanal.

Niala-Loisobleu – 1er Août 2022

2 réflexions sur “LES PIERRES CHAUDES

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.