UNIVERSELLE ENERGIE


ALBIN BRUNOVSKY

UNIVERSELLE ENERGIE

L’herbe frémit

la brise légère laisse en corps porte ouverte

au coeur de la forêt l’ombre se fait lumière

je veux peindre cette énergie là

celle qui montre sans parler

avec la sensibilité sensuelle de l’âme prête à se donner

Force libre qu’aucun robot ne commande

Belle de par la vie méchante

J’aurais chaud

tu respireras difficilement

sans que l’oiseau sois empêché de s’envoler

les vaches resteront bonnes à téter sans boucher la circulation au nom d’un sacré en cornée

Le paysage repousse ses limites au-delà de toute frontière

des lignes d’ifs clouent un lac en collines

sur le clocher les sons d’un Vulcain se forment à l’enclume des heures

A part l’idéal pris en sève au craché de ton souffle, je me nourris de rien qui se trafique

bois de santal imprégnant les cintres du théâtre de tes linges

larges feuilles d’où sort l’harmonie du respirable

Ocres que la terre conduit à ta peau en fonçant l’aréole d’un sein aiguisant mon feu coloré

Je vois des cabanes posées dans les branches d’une mâture hauturière.

Niala-Loisobleu – 14 Juillet 2022

*

2 réflexions sur “UNIVERSELLE ENERGIE

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.