OS DE SEICHE PAR EUGENIO MONTALE


OS DE SEICHE

PAR EUGENIO MONTALE

S’assoupir, pâle et recueilli…

S’assoupir, pâle et recueilli,
auprès d’un brûlant mur d’enclos,
écouter parmi les ronces et les broussailles
envols claquants de merles, bruissements de serpents.

Dans les craquelures du sol ou sur le vesceron
épier les files de fourmis rousses
qui se brisent tantôt et tantôt s’entrelacent
au sommet de minuscules meules.

Observer dans les feuillages la palpitation
lointaine des écailles de mer
tandis que des pics chauves s’élèvent
de tremblants grésillements de cigales.

Et, marchant au soleil qui aveugle,
sentir, triste merveille,
combien sont toute la vie et ses peines
dans ce cheminement le long d’une muraille

qui porte tout en haut des tessons de bouteille.

/ traduit de l’italien par Patrice Angelini

ODILON REDON – LA PALME

7 réflexions sur “OS DE SEICHE PAR EUGENIO MONTALE

  1. GÖTTERDÄMMERUNG.
    On lit que le crépuscule des dieux
    Ça va commencer. C’est une erreur.
    Les débuts sont toujours inconnaissables,
    si vous constatez quelque chose, c’est déjà
    transpercé par l’épingle.
    Le crépuscule est né quand l’homme
    Il se croyait plus digne qu’une taupe ou un criquet.
    L’enfer qui se répète n’est que le précurseur
    d’une « première absolue » reportée depuis longtemps
    parce que le réalisateur est occupé, il est malade, il s’incruste
    Qui sait où et personne ne peut le remplacer

    est un autre poème de Montale, Je l’ai traduite du mieux que je pouvais et je m’excuse si j’ai déformé quelque chose, mais je pense que ce sont des vers significatifs

    Aimé par 1 personne

  2. GÖTTERDÄMMERUNG (versione originale)

    Si legge che il crepuscolo degli Dei
    stia per incominciare. E’ un errore.
    Gli inizi sono sempre inconoscibili,
    se si accerta un qualcosa, quello è già
    trafitto dallo spillo.
    Il crepuscolo è nato quando l’uomo
    si è creduto più degno di una talpa o di un grillo
    L’inferno che si ripete è appena l’anteprova
    di una « prima assoluta » da tempo rimandata
    perché il regista è occupato, è malato, imbucato
    chissà dove e nessuno può sostituirlo
    — Eugenio Montale

    J’aime

    • Je partage tellement sa pensée Daniela que je crois pouvoir dire que je l’applique depuis toujours
      Je l’hurle à bouche close à l’absurde suivi.
      Ö merci Daniela de m’avoir donné ce poème d’une beauté infinie…
      Alain

      Aimé par 1 personne

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.