LE POIDS QUI CONTE


NIALA

LE POIDS QUI CONTE

Puisque tout s’en balance, l’arrime prends bien plus d’importance et le lourd avec

A la côte on se sert d’un corps-mort pour tenir le navire, deux beaux seins tombant à pic me donneront plus d’assurance dans la nécessité d’y croire en corps malgré les diverses débandades

Oui ce qu’il me faut c’est du lourd bien palpable

Autrement concret qu’une invitation de casseur à mener de front la pagaille !

Niala-Loisobleu – 24 Juin 2022

4 réflexions sur “LE POIDS QUI CONTE

  1. Oh Poète de tous les bleus jetés au visage de ce monde décadent…
    Toi qui est mort et revenu du noir du désespoir
    Pour dessiner dans l’infini ce cercle qui s’étend de nulle part à partout…
    Je te regarde voyager dans ce monde avec pour seule arme l’amour…
    Tu es beau de tout ce qui te fait🦋

    Aimé par 1 personne

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.