PASSAGE


L’été passe le seuil moitié trench-coat, moitié bermuda, la piste de danse sur La Chaume dans le rock de la nuit d’orage finissant de nager

Fraîcheur de passage que le degré dépasse sans prévenir, les ouvertures restent sous haute-surveillance et les serpillères de garde

De quoi constater que l’union bordélique répond à la demande et que la récolte correspond bien au semis

La fin débute

Peindre est plus que jamais créer à partir de son rêve parce que faire sur le motif serait suicidaire

Les organisateurs de la merde étant eux-mêmes dans le caca participer à la diarrhée est à proscrire. Puisqu’il faut se battre, que ce soit pour quelque chose qui vaille

Il s’avèrera que le choix personnel nous rendra utile aux autres

Aussi clouons le bec aux rhéteurs qui n’ont que l’irresponsabilité des mots en poche

J’embue mon regard des vraies larmes de l’émotion totale…

Niala-Loisobleu – 21 Juin 2022