Démence Céleste


Démence Céleste

Au pied du lit le fond du jardin secoue ses branches

Des gouttes de gel tapent aux volets comme des balles

Au hasard du toit la pluie se fraie passage

On dirait un labour sur le toit

Dans une explosion un éclair embrase la nuit

On attend

La tête entre les jambes

Niala-Loisobleu – 21 Juin 2022

2 réflexions sur “Démence Céleste

Les commentaires sont fermés.