Au plus près de loin


Au plus près de loin

L’oiseau d’un oeill sur les arbres qui bordent le grand canal vient à l’écluse conduire le cerf-volant

Les villages n’ont qu’un lavoir pour abreuver le passage

Dans la symbiose

Cette puissance amoureuse omniprésente invisible face au néant qui se veut dieu

Le rapport de force n’a que de l’insensé à avancer

A part les les doubles spirituels Rien n’est en mesure d’expliciter cet indéfectible imtemporelle existence.

Niala-Loisobleu – 11 Juin 2022

2 réflexions sur “Au plus près de loin

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.