AU GRE DE MES CHAMPS


PAUL GAUGUIN

AU GRE DE MES CHAMPS

Pente choisie puisqu’il s’avère qu’on est d’un temps imposé

faire en sorte de trouver la bonne

L’écoulement fait désormais problème de différentes manières, qui relèvent de l’imposition totale sous couvert de démocratie

J’arracherai genre Robin des Bois quitte à passer pour vieux jeu pour filtrer l’essence de de navigation

La bergère qui voit apparaître étant cramée le danger peut prendre une forme nouvelle qu’il faudra découvrir. Les mômes sont à craindre, aujourd’hui ont fait des armes qui sont plus des jouets, ce qui aidera à baiser leur mer comme qui rigole

Cet après-midi j’ai peint des fleurs sans nom

Elles me sont venues de l’importance à oublier les personnages pour avoir l’odeur qui n’existe pas

Celle qu’on invente comme un contre-poison

on devient impuissant sans que l’âge y soit pour quelque chose, ça justifie l’évasion dans une jungle où les fauves sont moins dangereux qu’en territoire dit civilisé

et ce qui reste de l’origine montre un courage étonnant pour subsister sans que l’illusion l’emporte. A voir comment tout fout l’camp, en étant vieux on a plus de chance d’en sortir propre

il y aura bientôt plus rien à bouffer à force de casser les récoltes, le péril jaune ça pourrait bien être ça parce que les chinois viendront nous piquer le carré de potager de notre soupe

Comme Dimanche prochain rien ne changera les habitudes citoyennes ça écourtera le temps d’attente…

Niala-Loisobleu – 6 Juin 2022

4 réflexions sur “AU GRE DE MES CHAMPS

Les commentaires sont fermés.