CONTRE-MUR BLANCHE-TREILLE


CONTRE-MUR BLANCHE-TREILLE

Grimpée comme une vigne en treille aux pierres de l’abdomen du passage, la toison blanche marque l’âge du tant

En approchant de la porte du four on peut entendre le feu crépiter sans que rien des désordres climatiques n’ait éteint de ses crues

Le carré des troupes de végétation sauvage tenant bon, la dégénérescence n’a pu aborder

Vieillir c’est garder son enfance alerte

chaque pierre étant une page pleine, l’oeill s’y pose en oiseau de paradis

tes mots, mes couleurs

exposent en gravant leur vouloir-être sans se soucier du courant de la rue vide, cela n’est pas de notre fait…

Niala-Loisobleu – 4 Juin 2022

2 réflexions sur “CONTRE-MUR BLANCHE-TREILLE

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.