MORTES-EAUX BIS


MORTES-EAUX BIS

L’horizon mis en recul, la soif d’appareillage est repoussée au-delà des limites de l’abreuvoir

l’oiseau d’un signe de tête arrête les glaneurs de goémon

la plage devient la station réservée aux autocars

déversoir des bateaux de croisière trop gros pour Venise

En passant par la Capitainerie j’accroche mon mouchoir de solitude sur les bougies en signe de croix

aux branches mortes de l’échelle de corde.

Niala-Loisobleu – 2 Juin 2022

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.