VOL À L’ATTIRE


VOL À L’ATTIRE

Les étals braillent en langue aveugle de leurs appels de phares

Il y a tant de pièges dans l’approche de la côte qu’il n’est pas permis d’ignorer l’attente des naufrageurs

Prépare ton ex-voto et radoube ta barque. L’île n’est pas sortie de l’archipel.

Niala-Loisobleu – 31 Mai 2022

4 réflexions sur “VOL À L’ATTIRE

  1. on ne peut pas faire semblant de ne pas voir, la mer est vie et mort, il y a des croix qui le traversent avec des espérances flottantes
    Très belle peinture, j’aime son dynamisme et l’harmonie des couleurs, nous retrouvons Chagall, Matisse…et Niala bien sûr
    Bonjour Alain

    Aimé par 1 personne

    • Bien sûr qu’on ne peut pas se mettre autruche devant la réalité l’espoir apporté par un mirage conduit au néant
      J’ai trouvé dans mon rêve pictural les bonnes flèches de la
      route qui sort d’impasse
      Merci Daniel et bon jour à toi🌺

      J’aime

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.