L’ART A L’ECOUTE


L’Art a l’Ecoute – Frida Khalo

L’ART A L’ECOUTE

Tirant la barrière sur le caquetage assommant j’étends l’aire au rivage distrait de toute forme de conquête de pouvoir

Frida plongée dans la pensée profonde des mots venus du ventre dans la couleur exotique qu’un ara déploie sans violer l’espace vierge

à deux mains contre la peau sortie de tortures

Une maison bleue pour couchage à bord du respect individuel

Evasion d’une escorte de frissons que tes mots trouvent en gardant le regard dans ton jardin sans intrusion

Mes lèvres soufflent sur ton herbe afin d’en tirer le plus sauvage musc qui provient du bien-être venu de l’abandon floral

Pour civiliser cette invasion je laisse ma langue s’évader au fil de la rivière pour te rejoindre en ton ailleurs.

Niala-Loisobleu – 28 Mai 2022

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.