ENTRE LA CONSCIENCE ET LE DARD


n

ENTRE LA CONSCIENCE ET LE DARD

L’abeille contrôle l’emplacement des fleurs avant de choisir la chaise où s’asseoir où l’apporte mène au bout du couloir

Quelques vieux brocs, cuvettes et bouts de gouttière réunis de ci de là pourraient bien ramener l’eau qui fait défaut

Sur l’étable une peau de vache ne désemplit pas l’épiderme du blé

Il y a dans ce jeu de mots aucun métastase embusqué, j’ai vérifié avant que tu n’entres tes seins en cage

plus gais que des moinillons sans se tourmenter pour l’âge j’ai gobé les paroles de leur matinale

Puis en entendant arriver les moissonneuses du miel j’ai ratissé l’herbe de tous les débris d’orages.

Niala-Loisobleu – 24 Mai 2022

2 réflexions sur “ENTRE LA CONSCIENCE ET LE DARD

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.