TOMETTES ENCORE BRÛLANTES


TOMETTES ENCORE BRÛLANTES

Carrefour des sablières remplies d’eau se cuit le carreau et la tuile

Cadeuil, parfum de cabane, argile de sel amené après le départ de la mer

Je reste fossile et vrai oeil au coeur des pierres

Le rempart d’où est partie la découverte a toujours l’évent favorable à la baleine

Dans l’accent on n’a pas de tricherie possible pour l’origine. Le terroir tient le pouls au poignet de la portière

Quand l’Atelier du Duodénaire est sorti de la Rue des Remparts ses créneaux ont gardés le panorama ouvert sur la lumière.

Niala-Loisobleu – 16 Mai 2022

3 réflexions sur “TOMETTES ENCORE BRÛLANTES

  1. Eh bien, un panorama resté ouvert sur la lumière, aucun traumatisme de déplacement, ce qui est à l’origine se retrouve comme un cadran solaire qui marque toujours le temps pour ceux qui connaissent la lecture

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.