DES MAINS PAR JACQUES BERTIN


Paris, Théâtre De La Ville 1984

Des Mains par Jacques Bertin

sur Paris, Théâtre De La Ville 1984 (1985), En Concert (Café De La Danse) (1989), Ma Vie, Mon Œuvre (1984)

Des mains

Pour partir au long cours

Comme des cheveux

Ou comme la vie

De belles mains

Sur la page ou la peau

De belles mains

Des mains de noblesse

Des mains

Comme sont toutes les mains

Des mains

Comme des veilleuses

Dans l’ombre naissant

Allant et venant

Des mains de lingères

Des mains

Comme veillant, les mains de mère

Des mains

Qui creusent des sillons

Dans la vie sans ombre

Des mains aveuglément

Qui recherche une passion

Des mains pour bâtir la maison

Comme mon père

Des mains

Comme viennent des foules de mains

Qui donner la principale

Des mains

Comme des foules de mains

Appelant l’espoir et l’eau vive

Des mains

Comme des troupeaux de mains

Longeant la rive

Et t’accueillant dans ton lendemain

Sans limite

Des mains

Traçant les signes du pardon

Et puis se cherchant

Comme des paroles d ‘abandon

Des mains

Comme des voiles pour partir loin

Des mains

Comme des voiles pour partir loin, loin

Avec des yeux d’enfant dans l’horizon loin, loin

Des mains

Pour mon amour loin

Des mains pour ramener l’amour à la raison

Et le vagabond à la maison

2 réflexions sur “DES MAINS PAR JACQUES BERTIN

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.