DOUBLE-COQUE


ODILON REDON

DOUBLE-COQUE

Antique navigation autour du bleu des maisons-blanches, au rivage de l’île où le prao me dépose

le silence des chiens dans mon transport d’enfant en me couchant au pied de la porte, a semé un trouble dans la lecture du destinataire des signaux lancés de l’embarcation

à qui s’adresse l’ohé-codé du navire et à quel genre

l’émoi qui porte le tapis à décoller du sol en toute bonne foi, doit être mis à la bonne température pour continuer son bon voyage dans le bon cap

L’atelier s’est ouvert ce matin sous la pulsion heureuse d’Odilon.

Niala-Loisobleu – 2 Mai 2022

6 réflexions sur “DOUBLE-COQUE

Les commentaires sont fermés.