MESSAGES PAR ERIC DUBOIS


MESSAGES PAR ERIC DUBOIS

Les gouttes de pluie
Qui tombent sur mon toit
Font entendre une humble musique
À laquelle je ne prête guère
Attention

Peut-être tentent-elles
De me transmettre un message
Que je ne trouverais pas sibyllin
Si je faisais l’effort de l’écouter

Ces branches d’arbres dénudées
Semblent être la proie
De tortures insoutenables

À moins qu’elles ne m’adressent
Des signes désespérés
Pour que je ne fasse pas ceci
Que je ne commette pas telle erreur

En tout cas elles se contorsionnent
Admirablement
Trop admirablement
Peut-être devrais-je ne pas écouter
Mon corps transi
Qui m’ordonne de poursuivre mon chemin
À pas rapides
Peut-être devrais-je les observer
Longuement

Ces vagues qui l’une après l’autre
Viennent mourir paisiblement
Sur la plage
Lorsque le ciel est d’un azur
Immaculé
N’ont-elles rien à me dire

La plainte de ces vagues
Est-elle vraiment une plainte
N’est-ce pas plutôt
Un murmure mélancolique

Mélancolique ?
Ne nourris-je pas une illusion
De plus

Eric Dbois

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.