BLEU ARDOISE


BLEU ARDOISE

L’ardoise délitée couvre le dessus de ma chambre

aux craies les vignes s’encalcairent afin d’écrire

un cru verre bistre aux croisées des flacons

indéfinis par des larmes d’or

Vas et ouvre les rideaux de l’horizon

là, ici, quelque part

nous sommes noués

d’un noeud de bois

aux poitrines des grands espaces

nous finirons par tomber dans l’unique haleine

de ce baiser qui sort sa langue du sommeil en dépassant le post-scriptum

Niala-Loisobleu

3 Avril 2022

2 réflexions sur “BLEU ARDOISE

  1. Je n’entendais rien d’autre qu’un sens ascensionnel dans ma métaphore. Je ne peux donc qu’apprécier le sens auquel tu crois
    Tu vois rien est contraire, Barbara. Tout rapproche. Le ménage de printemps y compris. Ainsi que l’ordonnance du rapport qui doit revenir à l’origine afin de ne se trahir par défaut. Ne ressemblons pas sans le vouloir à l’Homme sans foi d’aujourd’hui….
    Merci Barbara.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.