À propos du peint ressenti


L’inspiration suit l’écho qui cogne aux parois internes de l’artiste. Son miroir se tain de l’extérieur dont il est récepteur avant de s’en faire l’émetteur. La durée d’exécution de l’œuvre en cours va forcément créer des échanges d’itinéraires en fonction des pannes du fameux écho original

La spontanéité trace le dessin du dessein en premier auquel les couleurs s’adaptent

La reprise part alors à l’usage du blanc en pâte dans une sorte de pétrissage visant à suivre mais à partir du jour présent

De cette jonction je ressens la fusion spirituelle se joindre à la charnelle dans les stimuli aboutis.

Niala-Loisobleu – 23 Mars 2022

2 réflexions sur “À propos du peint ressenti

    • C’est ma conviction
      J’aime débuter et achever un tableau sans être arrêté, mais il lui manquera cette ingestion que le lendemain sacre ou banni
      Le beau est un choc qui en infusant ne peut se dénier…

      Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.