LES RICOCHETS


LES RICOCHETS

Gardés chauds les plis du drap ont passés la fenêtre pour s’adouber au mouvement vertical des vagues, à la broderie de l’écume où plonge le cormoran

Perspective en premier point sur la toile nue qui attend au chevalet l’attouchement de sa main gauche

Ce silence qui libère le son retenu craque le bois-mort en passant. Ce qui éclot les petites pointes vertes où les feuilles vont dire tout ce que l’automne leur a redonné à croire et appliquer afin de se sentir en accord avec soi-même. Fut un temps où l’on croyait aux maléfices de sorcières éleveuses de reptiles. En fait l’homme c’est l’homme qui aime accuser un autre pour se faire passer pour bon

La tige est droite, si l’anémone penche c’est un effet d’optique pour imiter le sein féminin dans sa grâce.

Niala-Loisobleu – 22 Mars 2022

Une réflexion sur “LES RICOCHETS

Les commentaires sont fermés.