SAUVAGE LUMIERE DES NOCTURNES ARCANES


0

SAUVAGE LUMIERE

DES NOCTURNES ARCANES

Du cri des dents qui déchirent la lune des marées, un rêve fou que le chaos entoure, défanatise la douleur en retournant la position du pouce

La nuit a mis bas

Quelque part, un port avance sa gare jusqu’à la criée

Sur la plaie qui saigne, l’amour en collant ses lèvres pubiennes signifie plus que collecte portée au hasard des routes

Il assure l’accueil de son anneau de sang-mêlé au poignet

L’haleine jointe au cri tourne le rouet, attelant les chevaux pour qu’ils poursuivent l’odyssée au-delà du temporel

La Palette

a réuni dans son café le défi fait au platonique en arborant la charnelle union combative.

Niala-Loisobleu – 13 Mars 2022

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.