JE N’AI QUE D’YEUX


JE N’AI QUE D’YEUX

Et rien ne vois qui me semble miséricordieux

Quand il y avait une fenêtre à ma chambre, l’enfant rêvait plain-chant

Sous le tas de pierres tout est devenu sang

dans les rues, l’enfant hagard protège son ours de tous regards avec ses doigts.

Niala-Loisobleu – 2 Mars 2022