INTROMISSION


INTROMISSION

Au plus charnu de cette cage thoracique

sur le souffle personnel qui n’a pas signé d’allégeance

bien que soumis à

en partage avec la minuscule faune insecte

dans la recherche du papillon, un bleu d’abord puis le jaune

j’ajoute la libellule pour l’émotion qu’elle cause au porte-avion-nénuphar quand elle y repose

et dans tous les ateliers floraux les stations des sens de l’abeille

bien-sûr sans oublier l’oiseau de toutes les couleurs

sinon il manquerait la portée des arbres

pour introduire aux abris la provision de sauvegarde

qui permettra de tenir le siège de l’invasion guerrière de l’agitateur de désamour.

Niala-Loisobleu – 26 Février 2022