DEPUIS L’EMBARCADERE


DEPUIS L’EMBARCADERE

Des traversées qui rampent durant la nuit vont, . lamparo allumé, trémaille aux mains et aiguilles qui pêchent à la traîne des heures le désir de remonter l’amour absolu, ouïes en pleine énergie

Comme dans une odyssée de pis commença la vallée d’un Nil à soie, sauvage , qui muta le papillon en fleur pour installer l’Abeille

Marche initiatique où le feu, l’eau et l’air feulent comme le tigre de PI

la rencontre de ces deux expressions d’Art n’a pas eu dès le départ de visée commerciale

rien que la puissance attractive d’un sentiment recherchant sa symbiose pour combattre la fureur d’éléments mis à disposition de garnissage du catalogue de toutes les atrocités humaines

Les mesures du temporel se sont dissoutes dans l’intemporel de l’histoire à compte d’hauteur étalant ses bornes en inégales distances

Et l’embarcadère maintenu ferme sur ses pilotis est là au pied du phare qui dépêche ses appareillages

transport d’anémones d’une mer à l’autre, en provenance de ses jardins

Niala-Loisobleu – 21 Février 2022