SUR MA CARTE DES VISITES


SUR MA CARTE DES VISITES

Touffes gravées des odeurs mêlées que livre un morceau de chemin

l’oiseau y court

il n’y a pas de bruit de moteur

Là ce bouquet d’arbrisseaux où une mèche de bête sauvage a laissé de quoi nourrir l’imaginaire

ici l’herbe ne s’est pas relevée de l’orgasme que nous y avions portés

Les pierres de la maison en ruine donnent aux lézards un point de bavardage

J’aime toujours me repasser ta voix pour que tu me fasses la lecture.

Niala-Loisobleu – 19 Février 2022