LA GRANDE PRAIRIE


LA GRANDE PRAIRIE

Cannibale bouffeur d’herbe mis au seuil d’une sécheresse contre son gré

je s’aime

Frantz KUPTA

pour transe plantée

L’hennissement guetté de l’oreille je tiens mon cheval-vapeur

plein d’entrain à la sortie du tunnel

Sans prendre de billet à kroum

mais

cash pour l’ô riant express de l’époque du savoir-vivre au naturel

Niala-Loisobleu – 17 Février 2022

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.